Lexique des mots utilisés

Ce lexique n'est pas exhautif. Nous avons toutefois tenté de regrouper les termes utilisés les plus fréquemment lorsqu'on parle de fibromyalgie ou de douleur.

A   B   C   D   E   F   G   H   I    J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

A

Aigu - Sensation intense et pénétrante. Se dit d'une maladie ou d'un symptôme qui survient brusquement et évolue rapidement.

Algie - Suffixe désignant la douleur.

Analgésique - Syn.: antalgique. Médicament possédant des propriétés sédatives pour soulager la douleur. Les analgésiques narcotiques, comme la morphine, modifient la perception de la douleur au niveau du cerveau.

Antidépresseur - Médicament prescrit dans le traitement d'états dépressifs ou pour soulager certaines douleurs musculaires chroniques.

Antispasmodique - Médicament capable de diminuer les spasmes, ces contractions anormales des muscles.

Anxiolytique - Syn.: tranquillisant. Les anxiolytiques sont utilisés pour soulager la nervosité persistante et la tension engendrée par le stress ou d'autres problèmes psychologiques.

Asthénie - État de faiblesse générale caractérisé par une diminution du pouvoir fonctionnel de l'organisme ne disparaissant pas avec le repos.

Ataxie - Trouble de la coordination des mouvements lié à un défaut de coordination des muscles. Manque de précision dans les mouvements corporels.

Atonie - Diminution de l'élasticité du tonus musculaire. Voir Hypotonie.

B

Bradykinésie - Trouble moteur résultant d'une rigidité musculaire qui se manifeste par des mouvements ralentis et la perte de mouvements fins. On observe chez certains patients souffrant de fibromyalgie des troubles de la marche : raccourcissement de l'enjambée et diminution de la cadence.

C

Calcification musculaire - Resserrement du fascia chez les patients atteints de la douleur myofasciale. Cette anomalie se présente par l'épaississement et la diminution de l'élasticité du tissu musculaire.

Canal carpien (syndrome du) - Sensation d'engourdissement douloureuse et de fourmillement dans le poignet et dans la main. Il est provoqué par la compression du nerf médian dans le canal carpien.

Céphalée - Douleur persistante et intense (siégeant à l'extérieur de l'encéphale) provenant des méninges. Voir Céphalée de tension.

Céphalée de tension - Forme de céphalée particulièrement douloureuse provoquée par une contracture des muscles de la face, du cou et du cuir chevelu, souvent à la suite d'un stress extrême ou d'une situation désagréable. Voir Migraine.

Chronique - Se dit d'une maladie ou d'un symptôme d'évolution lente qui se prolonge ou s'installe définitivement.

Clinique - Dans le processus diagnostique, le terme clinique concerne l'information recueillie par l'interrogatoire et l'examen direct du patient par le médecin.

Cognitif (processus) - Opérations mentales qui interviennent dans la perception, la mémoire et le traitement de l'information. Voir Perte de cognition.

Côlon - Partie de l'intestin, communément appelé gros intestin, commençant à la fin de l'intestin grêle et se terminant au rectum.

Côlon irritable (syndrome du) - Syn.: colopathie spasmodique. Affection digestive se caractérisant par des douleurs abdominales et des troubles du transit : constipation, diarrhée, ou les deux en alternance.

Colopathie fonctionnelle - Voir : Syndrome de l'intestin irritable.

Corticostéroïdes - Syn.: stéroïdes, corticoïdes, cortisone. Famille de médicaments produits à partir d'hormones corticostéroïdes naturelles sécrétées par les glandes corticosurrénales ou de synthèse. La cortisone fait partie des corticostéroïdes synthétisés.

Cortisol - Le cortisol fait partie des 11 oxycorticostéroïdes, très proche de la cortisone et beaucoup plus actif qu'elle. On la considère comme la véritable hormone sécrétée par la glande corticosurrénale.

Crampe - Contraction douloureuse involontaire et transitoire d'un muscle ou d'un groupe musculaire.

D

Débilitant - Se dit d'un état, d'une maladie chronique démoralisante.

Déclencheur - Terme utilisé pour désigner le stimulus qui met brusquement en action un mouvement instinctif. Voir Point déclencheur.

Décontraction - Relâchement du muscle (succédant à la contraction).

Déficience biochimique - Anormalités importantes discernées dans le liquide cérébrospinal et les échantillons sanguins des sujets atteints de la fibromyalgie: tryptophane, sérotonine, mélatonine, magnésium, adrénaline et certaines vitamines.

Dépresseur - Médicament qui combat les états dépressifs. Voir Antidépresseur.

Dépression - Perturbation de l'affectivité ou de l'humeur caractérisée par la tristesse, l'abattement, une baisse de la motivation.

Déprime - Abattement moral temporaire. État passager de dépression psychologique.

Diagnostic - Acte par lequel le médecin discerne la nature pathologique et la cause d'une maladie ou d'un symptôme.

Douleur - Expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à des lésions tissulaires réelles ou potentielles et décrites en des termes évoquant de telles lésions 1.

Douleur chronique - Douleur persistant au-delà de trois à six mois et étant rebelle aux traitements usuels.

Douleur diffuse - Douleur musculaire qui irradie dans une région éloignée de son point d'origine, telle que la douleur musculaire associée à la fibromyalgie et au syndrome de la douleur myofasciale.

Douleur irradiante - Syn.: douleur diffuse. Douleur intense provoquée par des points déclencheurs alternant dans diverses régions musculaires du corps.

Douleur musculaire chronique - L'un des trois symptômes primaires caractérisant la fibromyalgie. Elle se distingue par 18 points sensibles répartis dans des régions précises. Dans le cas du syndrome de la douleur myofasciale, la douleur chronique se manifeste par des points déclencheurs dans l'ensemble des parties musculaires du corps.

Douleur myofasciale - Douleur musculosquelettique se caractérisant par une douleur locale et référée perçue comme étant profonde et constante, et par la présence de points de déclenchement myofasciaux dans n'importe quelle partie du corps. On parle aussi du syndrome de la douleur myofasciale.

Dyspepsie - Digestion difficile quelle qu'en soit la cause. Elle se caractérise par des douleurs abdominales, une sensation de lourdeur et une lenteur de la digestion.

E

Effet domino - Succession de réactions pathologiques en chaîne provoquées par divers symptômes.

Effet indésirable - Syn.: effet secondaire. Anomalie biologique survenant occasionnellement après la consommation d'un médicament utilisé à des doses normales. Les conséquences imprévisibles peuvent provoquer des réactions nocives.

Encéphalomyélite myalgique - Maladie d'étiologie inconnue caractérisée par une grande fatigue, par une faiblesse musculaire importante et des douleurs musculaires. Les symptômes physiologiques s'apparentent à ceux de la fibromyalgie. Voir syndrome de la fatigue chronique.

Endorphine - L'une des trois grandes familles d'hormones qui possède des propriétés analgésiques semblables à celles de la morphine. Les deux autres sont l'encéphaline et les dynorphines. L'endorphine est secrétée par l'hypophyse du cerveau.

Excitabilité - Faculté des muscles et des nerfs d'entrer en action en se contractant ou en se relâchant sous l'influence d'un excitant physiologique. Propriété des cellules nerveuses de réagir aux stimulus et de les convertir en influx nerveux.

F

Fatigue chronique - Elle se caractérise par une fatigue générale sans cause apparente. Voir Syndrome de fatigue chronique.

Fibrobrouillard - (de l'anglais «fibrofog»). État de confusion, d'une durée plus ou moins longue, qui se présente parfois chez des patients fibromyalgiques. Il s'agit d'un état pathologique qui s'accompagne de troubles de concentration et d'une fatigue intellectuelle. Voir Perte de cognition.

Fibrosite - Terme qui a longtemps désigné erronément la fibromyalgie. Inflammation d'origine rhumatismale du tissu fibreux articulaire et périarticulaire, provoquant des douleurs et parfois une réaction du tissus.

G

H

Hypersensibilité - Syn.: allergie. Réaction à un antigène provoquant des changements pathologiques.

I

Intolérance alimentaire - Elle peut se présenter par une carence d'enzymes dans le processus digestif ou par l'incapacité de l'intestin d'absorber les substances essentielles dans l'alimentation. Les symptômes sont à peu près semblables à celles des allergies alimentaires : maux d'estomac, crampes, diarrhée, etc.

J

K

L

M

Maladie de Raynaud - Ce symptôme souvent associé à la fibromyalgie se caractérise par une affection des vaisseaux sanguins dans la main et parfois dans le pied. La maladie de Raynaud se distingue par une contraction brutale des petites artères irriguant les doigts et les orteils, surtout lorsque le sujet est exposé au froid.

Maladie psychosomatique - Maladie caractérisée par la transformation d'un trouble psychologique en un trouble somatique (organique). Elle peut affecter tous les appareils de l'organisme: système digestif (ulcères, colites), système endocrinien (hperthyroïdie, diabète), système cardiovasculaire, système respiratoire, peau (eczéma), etc.

Maux de tête - Ce symptôme se classe en trois catégorie distinctes : céphalée, céphalée de tension, migraine.

Médecine alternative - Syn.: médecine douce, médecine complémentaire, médecine parallèle, médecine holistique, médecine chinoise. La médecine alternative touche tous les systèmes thérapeutiques fondés sur une analyse des maladies et sur leur traitement en appliquant des pratiques qui traitent le sujet dans son ensemble (corps et esprit).

Médiateur chimique - Substance libérée par les terminaisons nerveuses permettant d'acheminer des messages d'une cellule à l'autre pour produire un effet biologique. Syn.: neuromédiateur, neurotransmetteur. Voir Neurotransmetteur.

Mélatonine - Hormone, dérivée de la sérotonine, sécrétée dans le tissu cérébral par l'épiphyse du cerveau, dont le niveau varie selon la lumière ambiante. Voir Déficience biochimique.

Migraine - Désignant un mal de tête intense, la migraine se manifeste par des troubles visuels et digestifs, des nausées, une faiblesse musculaire, des étourdissements, de la confusion. Le stress intense peut provoquer une crise de migraine. Voir Céphalée de tension.

Morphine - Médicament extrait de l'opium, prescrit pour calmer certaines douleurs intenses et soutenues en agissant comme analgésique sur le système nerveux central. La codéine et l'héroïne en sont des dérivés. Voir Opiacé.

Motricité - Propriété que possèdent les centres nerveux de provoquer la contraction musculaire.

Myalgie - Terme signifiant "douleur musculaire". Symptôme majeur, la myalgie est courante dans les maladies auto-immunes ou virales. Elle caractérise la fibromyalgie et le syndrome de la douleur myofasciale.

Myasthénie - Maladie neurologique caractérisée par un affaiblissement et une fatigue musculaire. Les muscles des yeux, de la gorge, du visage et des membres sont le plus souvent touchés.

Myoclonie - Contractions musculaires brusques involontaires, se répétant à des intervalles variables, semblables aux secousses provoquées par le choc électrique. La myoclonie affecte une partie d'un muscle, un muscle entier ou un groupe musculaire.

Myopathie - Nom générique donné à un grand nombre d'affections du système musculaire.

Myorelaxant - Médicament qui agit sur le système nerveux central en freinant la transmission de l'influx nerveux aux muscles afin de les détendre et de soulager les crampes et les douleurs musculaires. Voir Relaxant musculaire.

Myosite - Inflammation du tissu musculaire.

N

Narcolepsie - Trouble pathologique caractérisé par un besoin irrésistible de sommeil survenant à n'importe quel moment dans la journée.

Narcotique - Substance chimique ou médicamenteuse qui produit un relâchement des muscles, un assoupissement et une diminution de la sensibilité. Voir Analgésique, Opiacé.

Naturopathie - Pratique de médecine alternative dans laquelle les naturopathes estiment que la maladie est attribuable à l'accumulation de déchets toxiques dans le corps. Elle consiste à renforcer les réactions de défense de l'organisme par diverses mesures d'hygiène alimentaire en mettant l'accent sur les substances nutritives essentielles.

Nerf sciatique - Syn.: Nerf ischiatique. Le plus gros et le plus long des nerfs de tout le corps. Le principal nerf de chaque membre inférieur. Il assure la motricité et la sensibilité.

Neurasthénie - Terme désuet qui signifiait un état extrême de fatigabilité physique et d'épuisement psychique. Voir Syndrome de fatique chronique.

Neurologie - Branche de la médecine qui étudie l'anatomie, la physiologie et la pathologie du système nerveux. Traitement des maladies du système nerveux.

Neurotransmetteur - Substance libérée par les terminaisons nerveuses permettant d'acheminer des messages d'une cellule à l'autre pour produire un effet biologique. Syn.: neuromédiateur. Il joue un rôle de messager chimique. Les neurotransmetteurs sont libérés en réaction à un potentiel d'action par les cellules nerveuses.

Névralgie - Symptôme caractérisé par des douleurs spontanées ou continues ressenties sur le trajet d'un nerf. Voir Sciatique.

Névralgie faciale - Syn.: névralgie migraineuse périodique. Douleur siégeant dans la région du nerf trijumeau.

Nocicepteur - Récepteur sensitif qui capte les excitations douloureuses.

Noradrénaline - Hormone sécrétée par la glande surrénale et certaines terminaisons nerveuses du système nerveux central. Tout comme l'adrénaline, elle augmente la tension artérielle, les glucides et les lipides dans le métabolisme.

O

Opiacé - Substance chimique dérivée de l'opium et utilisée en médecine principalement comme analgésique. L'opiacé agit directement sur le système nerveux central.

Ostéopathie - Thérapie manuelle de la médecine alternative fondée sur la manipulation anatomique (muscles squelettiques, tissus mous) pour rétablir la mobilité articulaire et soulager la douleur musculaire.

P

Paresthésie - Sensation anormale ressentie sur la peau, pas nécessairement douloureuse mais désagréable, qui se manifeste par des picotements, une raideur de la peau, un engourdissement.

Perte de cognition - Phénomène se caractérisant par une perte à court terme du processus physique de la mémoire et de la concentration. L'oubli se présente comme une défaillance de la mémoire portant sur des connaissances acquises. Ne pas avoir à l'esprit ce qui devrait tenir l'attention en éveil est un exemple de la perte de concentration. Voir Fibrobrouillard.

Point déclencheur - Syn.: point gâchette. Douleur chronique des muscles squelettiques s'irradiant inégalement dans l'ensemble des régions musculaires. Les points déclencheurs caractérisent le syndrome de la douleur myofasciale.

Point sensible - Point douloureux situé dans diverses régions musculaires. Le diagnostic de la fibromyalgie repose entre autres, sur 18 points sensibles dans des sites précis du corps. Voir Douleur diffuse, Douleur musculaire chronique.

Prévalence - Nombre de cas de maladies ou de personnes malades dans une population déterminée.

Q

R

Raideurs matinales - Raideurs généralisées se présentant surtout le matin au réveil. Ce symptôme se distingue par une limation des mouvements musculaires et articulaires.

Relaxant musculaire - Médicament qui agit sur le système nerveux central en freinant la transmission de l'influx nerveux aux muscles afin de les détendre et de soulager les crampes et les douleurs musculaires.


S

Sciatique - Inflammation douloureuse irradiant le long du nerf sciatique et de ses ramifications. En fibromyalgie, l'origine de la douleur sciatique provient généralement des points déclencheurs du muscle pyramidal (situé dans la région fessière du bassin) en irritant le nerf sciatique adjacent. Gênant la position assise, ce type de douleur (dont la sensation se compare à une brûlure) se diffuse le long des membres inférieurs jusque dans les pieds. Voir Nerf sciatique.

Sclérose - Durcissement des tissus, accompagné d'une perte d'élasticité.

Sédatif - Syn.: somnifère, anxiolytique. Médicament qui modère l'activité du système nerveux central. Les antihistaminiques et les antidépresseurs produisent également un effet sédatif.

Sérotonine - Neurotransmetteur dérivé du tryptophane (acide aminé). La sérotonine est élaborée par certaines cellules de l'intestin et du tissu cérébral. Voir Déficience biochimique.Spasme - Contraction involontaire d'un muscle ou d'un groupe de muscles, pouvant être douloureuse.

Stress - Terme utilisé couramment pour désigner un état réactionnel de l'organisme à une agression brusque ou intense, à un traumatisme ou à une violence physique ou psychologique (conflits intérieurs, deuils, divorce...). Dans une situation de stress, l'organisme réagit en augmentant la production de certaines hormones (cortisol, adrénaline).

Substance P - Enzyme polypeptidique présente dans les tissus, surtout du système nerveux central et du tube digestif. Un niveau relativement élevé de cette enzyme a été décelé dans le sang des personnes atteintes de la fibromyalgie.

Symptôme - Toute manifestation perceptible ou observable liée à une affection ou à une maladie. Les symptômes «subjectifs» sont perçus par le malade ; les symptômes «objectifs» sont déterminés par le médecin.

Symptômes concomitants - Ensemble de symptômes accompagnant une maladie.

Syndrome - Association d'un groupe de symptômes, signes ou anomalies qui se présentent selon un modèle caractéristique d'une maladie se produisant en même temps et dont on ne connaît pas les causes spécifiques.

Syndrome de fatigue chronique - Syn.: encéphalomyélite myalgique, neuromyasthénie post-infectieuse, maladie des «yuppies». Maladie d'étiologie inconnue caractérisée par une grande fatigue, par une faiblesse musculaire importante et par des douleurs musculaires. Les symptômes physiologiques s'apparentent de près à ceux de la fibromyalgie.

Syndrome de l'intestin irritable - L'un des symptômes concomitants de la fibromyalgie. Siège de diverses affections, l'intestin est sujet à des anomalies variées : germes, parasites, tumeurs, insuffisance d'apport sanguin et de nombreux autres troubles : colites spasmodiques, douleurs abdominales, diarrhée et constipation. - Syn. : syndrome du côlon irritable, colopathie fonctionnelle. - Voir aussi : Dyspepsie.

Syndrome de la douleur myofasciale (SDM) - Douleur musculosquelettique se caractérisant par une douleur locale et référée perçue comme étant profonde et constante, et par la présence de points de déclenchement myofasciaux dans n'importe quelle partie du corps.

Syndrome du canal carpien - Sensation d'engourdissement douloureuse et de fourmillement dans le poignet et dans la main. Il est provoqué par la compression du nerf médian dans le canal carpien.

Syndrome du côlon irritable -Syn.: syndrome de l'intestin irritable.

Système nerveux - Ensemble des centres nerveux et des nerfs assurant la commande et la coordination des viscères de l'appareil locomoteur, la réception des messages sensoriels et les fonctions psychiques et intellectuelles. Sur le plan anatomique, le système nerveux se divise en deux ensembles distincts : le système nerveux central et le système nerveux périphérique.

Système nerveux autonome - Syn.: système neurovégétatif, système végétatif. Ensemble des éléments nerveux (neurones moteurs) qui transmettent l'influx nerveux du système nerveux central aux muscles lisses, au muscle cardiaque et aux glandes pour assurer le fonctionnement vital de base de l'organisme (respiration, circulation, digestion, excrétion). Le système nerveux autonome est divisé en système nerveux sympathique et système nerveux parasympathique.

Système nerveux central - Ensemble composé de l'encéphale (cerveau, cervelet, tronc cérébral), protégé par le crâne et la moelle épinière. Les nerfs qui le prolongent forment le système nerveux périphérique. Le rôle du système nerveux central consiste à recevoir les sensations venant d'organes tels que les yeux, les oreilles et d'autres récepteurs sensoriels du corps.

Système nerveux parasympathique - Syn.: système parasympathique. L'une des deux divisions du système nerveux autonome, dont les fibres nerveuses prennent leur origine dans les parties crâniennes et sacrées de la moelle épinière. Il contrôle les activités involontaires des organes, glandes, vaisseaux sanguins conjointement avec l'autre partie du système nerveux autonome, le système nerveux sympathique. Le système parasympathique est responsable de l'accélération de la fréquence cardiaque, de la réduction du diamètre des artères et du ralentissement de la fonction digestive.

Système nerveux périphérique - Syn.: système nerveux somatique. Prolongement du système nerveux central, le système nerveux périphérique met l'organisme en communication avec l'extérieur. Il comprend l'ensemble des nerfs qui vont vers les muscles, la surface du corps, les organes internes et les glandes. Ainsi, le système nerveux périphérique commande les mouvements et la position du corps.

Système nerveux sympathique - Division du système nerveux autonome, il se caractérise par deux chaînes de ganglions disposées de chaque côté de la moelle épinière et dont les fibres nerveuses prennent leur origine dans les parties thoraciques et lombaires de la moelle épinière. Le système sympathique a pour fonction de diminuer la fréquence cardiaque, la dilatation des artères et l'activation de la digestion.

T

Tachycardie - Accélération de la fréquence cardiaque ou de la fréquence du pouls.

Technique TENS - (de l'anglais «transcutaneous electrical neuro-stimulation»). Traitement thérapeutique par stimulations électriques transcutanées susceptibles de soulager la douleur musculaire.

Tendinite - Syn.: ténosite. Inflammation d'un tendon, provoquée habituellement par un traumatisme ou un étirement brusque. Elle se présente comme une douleur pendant les mouvements et au repos, et par une limitation de la mobilité du membre affecté.

Tranquillisant - On appelle communément tranquillisant les anxiolytiques utilisés pour soulager la nervosité persistante et la tension engendrée par le stress ou d'autres problèmes psychologiques.

Traumatisme physique - Ensemble des troubles physiques et des lésions d'un tissu, d'un organe ou d'une partie du corps provoqués accidentellement par un agent extérieur.

Traumatisme psychique - Ensemble des troubles psychiques ou psychosomatiques provoqués accidentellement par un agent extérieur du sujet (agression, violence verbale, catastrophe, choc émotionnel, stress intense prolongé, etc.).

Trouble du sommeil - Les troubles chroniques du sommeil caractérisant la fibromyalgie se distinguent par des perturbations de la durée ou de la qualité du sommeil lent et profond.

U

V

Vessie irritable - Contractions intermittentes et incontrôlables des muscles de la paroi vésicale. Ce symptôme peut entraîner une incontinence urinaire.

W

X

Y

Z