12 Novembre 2014
Musique et douleur

La musique aiderait à soulager la douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie


 
La musique ne ferait pas qu'«adoucir les mœurs» mais aurait aussi une influence positive sur la douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie. C'est ce que vient confirmer une étude parue dans la revue Frontiers in Psychology et que rapporte Psychomédia en date du 12 novembre.
 
L'étude, menée auprès de 22 personnes atteintes de fibromyalgie par Eduardo A. Garza-Villareal de l'Université autonome de Nuevo Leon (Mexique) et ses collègues, a démontré que la douleur devenait moins intense et moins désagréable après l'écoute d'une musique calme pendant 10 minutes. On a d'abord fait remplir aux participants différents questionnaires en rapport avec la douleur puis on leur a fait passer un test de mobilité fonctionnelle. Après leur avoir fait écouter une musique calme de leur choix pendant 10 minutes ou leur avoir fait porter des écouteurs qui réduisaient les bruits ambiants, ce qu'on appelle un «bruit rose», pendant la même période.
 
Après l'écoute de la musique, ces participants ont évalué leur douleur non seulement amoindrie mais ils pouvaient aussi effectuer la tâche de mobilité demandée plus rapidement. Il y avait corrélation entre l'analgésie rapportée et l'amélioration de la mobilité.
 
Ce n'est pas la première fois que des études montrent que la musique peut induire une analgésie des douleurs aigües ou chroniques. Le lien peut s'expliquer par la distraction, le plaisir, la relaxation et la réduction de l'état dépressif.
 
L'article de Psychomédia est paru sous le titre Fibromyalgie : la musique aide à réduire la douleur. L'article original publié dans la revue Frontiers in Psychology, numéro du 11 février 2014, est intitulé Music reduces pain and increases functional mobility in fibromyalgia  [doi: 10.3389/fpsyg.2014.00090]