24 Juin 2014
Traitement individualisé pour la fibromyalgie

Les meilleurs traitements pour la fibromyalgie : ce qu'en disent les experts...


 
Rapporté dans Psychomédia le 21 juin 2014, sous le titre Traitements de la fibromyalgie : opinions d'experts. Lors du congrès 2014 de l'European League Against Rheumatism (Eular), un chercheur a rapporté qu'un traitement individualisé incluant des méthodes non pharmacologiques est souvent plus efficace que la médication.
 
Selon Winfried Häuser, chercheur allemand, les thérapies non pharmacologiques comprennent entre autres l'exercice aérobique, l'acupuncture et la psychothérapie. Avec ses collègues, il a publié une méta-analyse sur la comparaison des traitements disponibles. Ils n'ont constaté aucune différence entre les 2 types de traitements [avec ou sans médicaments]. Toutefois, un effet durable a été constaté avec l'exercice. Les psychothérapies cognitivo-comportementales, quant à elles, auraient davantage un effet sur la douleur et l'invalidité.
 
Pour aller plus loin ces chercheurs proposent d'utiliser les données contenues dans la National Data Bank on Rheumatic Disease. Cette base contient des données sur 3123 personnes atteintes de fibromyalgie suivies pendant 11 ans, ce qui permettrait de profiter d'un bassin de personnes fibromyalgiques important.
 
Dr Häuser suggère aussi une approche graduée pour traiter la fibromyalgie. Pour les formes légères, il préconise un suivi avec le médecin traitant et l'engagement du patient à effectuer des activités physiques et mentales régulières. Pour les patients atteints modérément, il ajoute l'exercice aérobique et un recours temporaire à la médication. Pour la forme sévère, il recommande toujours l'aérobie, les médicaments et y ajoute le traitement pyschologique. Les décisions de traitement doivent cependant toujours tenir compte de la tolérabilité, de la sécurité, des coûts et de la volonté du patient à le poursuivre.
 
Selon Dr Mary-Ann Fitzcharles, de l'Université McGill, les thérapies non pharmacologiques apparaissent tres importantes pour le traitement de la fibromyalgie : exercice, participation active au choix des traitements et éducation. Selon elle, toutes ces avenues ne comportent pas de risque contrairement aux thérapies pharmacologiques et leurs effets secondaires indésirables.
 
Pour aller plus loin, on peut consulter l'article paru dans Annals of Rheumatic Diseases en 2013 sous le titre Comparative efficacy of pharmacological and non-pharmacological interventions in fibromyalgia syndrome : network meta-analysis ou ce qu'on trouve dans Medscape [accès réservé] sous le titre Aerobic exercice 'most effective weapons' for fibromyalgia.