11 Mai 2014
Sensibilité au gluten et fibromyalgie

Une cause possible de fibromyalgie, la sensibilité au gluten


 
Chez certaines personnes atteintes de fibromyalgie, Selon une étude espagnole parue dans la revue Rheumatology International Clinical and Experimental Investigations (RICEI), une sensibilité non-cœliaque au gluten pourrait être une cause sous-jacente à la fibromyalgie.
 
Les chercheurs ont remarqué que les symptômes s'atténuaient ou disparaissaient avec un régime sans gluten chez certaines personnes atteintes de fibromyalgie même si elles ne présentaient pas les caractéristiques de la maladie coeliaque. La réduction de la douleur était accompagnée d'une amélioration au niveau de la fatigue et d'une diminution des symptômes gasto-intestinaux.
 
Les symptômes de la sensibilité non-coeliaque incluent douleurs osseuses ou articulaires, crampes musculaires, engourdissement des jambes, perte de poids, fatigue chronique et ""esprit brumeux"", indiquent Carlos Isasi de l'Hôpital Puerta de Hierro (Madrid) et ses collègues.
 
Leur étude regroupait 246 personnes atteintes de fibromyalgie sévère et n'ayant pas la maladie cœliaque. Une amélioration des symptômes a été constatée chez 90 d'entre elles, dont 20 ont participé à la présente étude.
 
Pour plus de détails, consulter la page qu'y consacre Psychomédia dans son édition du 10 mai 2014, intitulée Fibromyalgie : une cause serait la sensibilité au gluten chez certaines personnes.
 
 
 
L'étude originale, publiée dans le numéro d'avril de la revue Rheumatology International Clinical and Experimental Investigations, peut être consultée en ligne. son titre : Fibromyalgia and non-celiac gluten sensitivity: a description with remission of fibromyalgia, des auteurs et chercheurs Carlos Isasi, Isabel Colmenero, Fernando Casco, Eva Tejerina, Natalia Fernandez, José I. Serrano-Vela, Maria J. Castro et Luis F. Villa.